La revue de presse

Décidément, on vit une époque formidable…. Les atermoiements de nos politiques soulignent peut-être un tournant dans l’organisation de notre société avec, en filigrane, la fin des partis et, peut-être, l’avènement du bien commun dont la promotion fait débat et dont vous trouverez plusieurs éclairages dans cette revue de presse. Cette piste est au centre de nos actions.
Elle se traduit plus particulièrement par la promotion de l’initiative d’un de nos membres qui veut aider à la démocratisation d’accès à Internet à travers la construction et l’animation d’un site. Mais aussi par notre engagement, avec d’autres, dans l’appel aux candidats à la présidentielle à travers l’initiative inter-associations des Nouvelles Ruralités.
La gouvernance est, très certainement, un sujet essentiel que l’on vous propose d’explorer sous l’angle de l’holocratie, qui est le renforcement de l’action participative.

Communs de la formation et de la connaissance
La notion de commun s’impose de plus en plus à travers la prise de conscience collective de ce qui est constitutif de notre environnement et de nous-mêmes.
En tout premier lieu l’expression « biens communs » a été employée pour définir « la richesse commune du monde matériel, l’air, l’eau, les fruits du sol, le don de la nature, souvent présentée dans les textes de la pensée européenne classique comme constituant l’héritage de toute l’humanité qui doit être partagé entre tous ». Puis par extension, les biens communs ont désigné aussi des ressources immatérielles: un savoir, un code génétique, un code logiciel, un morceau de musique, un article scientifique, un support pédagogique, une base de métadonnées musicales, une entrée encyclopédique, une vidéo, un dessin de dispositif technique, etc
En savoir plus

Toujours les communs…
Une petite vidéo rendant compte des dernières rencontres européennes. Pour information, DiEM251 (Democracy in Europe Movement 2025) est un mouvement politique pan-européen lancé en 2015 par l’ancien ministre des Finances grec Yanis Varoufakis. L’idée de cette rencontre a été lancée par Silke Helfrich. Elle a été animée par Silke et Elizabth Hunt. Ne vous y trompez bien, c’est porteur d’un projet politique… pour l’humanité !
A voir !

Connaissez-vous l’Holocracie (holocracy) ?
On peut définir ce concept par « un système d’organisation de la gouvernance, fondé sur la mise en œuvre formalisée de l’intelligence collective. Opérationnellement, elle permet de disséminer les mécanismes de prise de décision au travers d’une organisation fractale d’équipes auto-organisées ». Simple… non ?
A travers l’expérience de la coopérative Scarabée, on peut s’inspirer d’une expérimentation visant, avant tout, à donner du pouvoir à ceux qui font.
A lire

Le télétravail, ce n’est pas forcément à la maison
Une petite vidéo réalisée sous forme de jeu qui illustre bien ce en quoi nous croyons fondamentalement, le télétravail ne vaut que si l’on rapproche des acteurs dans des lieux dédiés à proximité de chez eux…
A voir

La ferme digitale
Le salon de l’agriculture, dont les portes viennent de se refermer, a livré aux visiteurs un monde qui est l’un des plus anciens mais qui contient aussi en germes, notamment via les usages numériques, d’innombrables possibilités…
A lire

Le bureau du futur
Un article intéressant qui permet de projeter l’évolution possible du travail et de son organisation. Il nous rappelle aussi que c’est un thème qui n’est pas si nouveau que cela et qui a déjà donné l’occasion à plusieurs réflexions et postures.
A lire

Pin It

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *