La revue de presse

La prochaine promotion de Sonate va démarrer prochainement (les inscriptions sont closes fin octobre). Les collectivités commencent à prendre la mesure du projet. Ainsi, la communauté de communes de la Bassée Montois a communiqué auprès de l’ensemble des élus, la Brie Nangissienne va faire un gros focus sur sa prochaine lettre, ce qu’a déjà fait la communauté de communes de Moret Seine et Loing qui réserve même pour la prochaine promotion du printemps une campagne de sensibilisation sur la radio locale, Oxygène. La République de Seine et Marne est un fidèle soutien qui a publié un nouvel article dans ses pages locales et l’on remercie HandiFm, radio locale, d’avoir fait une campagne de sensibilisation et qui envisage de faire une émission dédiée au projet courant 1er trimestre 2018. L’expérimentation est toujours en cours et l’on peut, d’ores et déjà, en mesurer les effets positifs et les difficultés. Parmi les premiers, mêler la proximité, une dynamique collective et le suivi à distance est un véritable plus qui doit permettre d’optimiser le succès de la reprise des études. Ensuite, préfigurer de nouvelles formes d’accès à l’université, demain, permet d’en tester, grandeur nature,  toute la pertinence. On esquisse ainsi la société de demain qui peut s’organiser différemment, avec le numérique, sans oublier la proximité humaine. Parmi les secondes, il faut un certain temps de latence avant que de déclencher les différentes parties prenantes, dont les prescripteurs. On fonctionne trop de manière cloisonnée, conforté dans ses automatismes et ses repères. La nouvelle société est « glocale », combinaison de proximité et d’une vision plus large, le numérique en dépassant les frontières et cloisonnements.

Une revue de presse toujours aussi riche cette semaine avec une posture sur l’ESS prise par le Labo du même nom, qui ne manque pas d’intérêt. Il faut peser pour compter !

 

 

Quel peuple d’acteurs voulons-nous être ?

La rentrée donne matière à réactions sur les politiques publiques relatives à l’ESS. L’automne y souffle le chaud (nomination d’un Haut Commissaire) et le froid (arrêt des emplois aidés, menaces budgétaires sur les DLA). Et si l’on regardait cette actualité autrement…

A lire

 

 

 

Lancement d’AlterCoop

Ses objectifs : dépasser nos archaïsmes et propensions à la violence individuelle et collective, réapprendre les modalités de la coopération, de l’Intelligence Collective, et gérer les situations délicates et paradoxales des territoires et des organisations.

Les rejoindre ?

 

 

Les voies du Seigneur… peuvent être exemplaires !

Une coalition de 40 institutions catholiques à travers le monde, comprenant des banques et des organismes de microfinance, a décidé de désinvestir du charbon, du gaz et du pétrole. Il s’agit du plus grand désinvestissement jamais réalisé par des institutions religieuses. Celles-ci sont particulièrement actives dans ce mouvement et représentent, à elles seules, un quart des organisations ayant décidé de désinvestir les énergies fossiles.

A lire, religieusement

 

 

Les tables de la loi…

Restons dans l’humeur… Le télétravail est aujourd’hui inscrit dans l’article 24 de la troisième ordonnance de la Loi travail. Selon une étude Randstad, plus de trois salariés sur cinq aimeraient y avoir accès (ce qui leur sera facilité, puisqu’il revient désormais à l’employeur de faire la preuve de l’impossibilité du télétravail).

Télétravail ne veut pas forcément dire travailler chez soi : ce peut être travailler ailleurs ou travailler autrement, dans une atmosphère différente.

A lire

 

 

 

La fin de l’Internet?

Pour finir cette revue de presse, une interpellation, à la fois, intéressante et pertinente. Je ne suis pas sûr que l’on est la réponse dans cette présentation mais elle permet une belle mise en perspective.

A voir

 

 

Pin It

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *