Première réunion « démonstrateur industriel »

Suite à la réunion de présentation de l’accompagnement  des « démonstrateurs industriels pour une ville durable », jeudi 28, à laquelle nous participions avec Monsieur Bourget, directeur adjoint des affaires institutionnelles au sein du secrétariat général du groupe SNCF,  nous avons eu le droit à la présentation générale du dispositif. Un premier constat fort est l’envie de l’Etat, à travers ses services présents, d’encourager les actions collaboratives, entre les différents niveaux et typologies d’acteurs, et c’est un des points essentiels du dispositif.

Autre point notable, nous sommes le petit poucet de la bande, c’est aussi un peu pour cela que nous avons été choisi, l’un des instructeurs nous a même dit que nous étions le « chouchou » du jury, car nous étions dissonant, en proposant un projet s’appuyant sur une gare en réflexion sur son territoire, avec une dimension écosystème de proximité (dont ESS) ;

 

L’apport du démonstrateur :

–          Il permet d’être fléché vers la mobilisation de l’expertise de l’état. A ce titre, un délégué seine et marnais de la préfecture va se rapprocher prochainement de nous afin de faciliter le projet. Cette rencontre permettra aussi d’identifier les dispositifs locaux que l’on pourrait mobiliser.

–          Il permet d’être éligible aux différents dispositifs de financement que l’Etat a mis en place pour la transition énergétique et le développement des territoires :

Ces dispositifs peuvent être des effets leviers déterminants pour la transformation physique de la gare mais aussi pour sa relation au territoire, notamment en déployant des solutions de mobilité intelligente.
Ainsi, cette réunion nous a aussi permis de prendre contact avec le pôle de compétitivité Advancity, autre lauréat du dispositif, seine et marnais de surcroit (Cité Descartes) qui travaille notamment sur les bâtiments intelligents et la mobilité sur le dernier km. Une rencontre avec eux est en cours de programmation.

L’Etat s’engage sur l’accompagnement, la facilitation (notamment sur la souplesse pour faire, par rapport aux marchés publics, par rapport aux contraintes juridiques…) et la valorisation, notamment à l’étranger pour les partenaires et innovations qui seront déployés. Enfin, prochainement, une présentation officielle sera organisée sous l’égide des ministres Royal et Pinel.

Pin It on Pinterest