La revue de presse

Une semaine à nouveau très intéressante. La réunion de travail sur « Paris, ville résiliente », a confirmé Brie’Nov au nombre des structures expertes qui doivent accompagner le déploiement de ce projet ambitieux. La structuration du plan d’actions est en cours pour une proposition qui devrait être effective à la fin du 1er semestre.

Des liens se tissent, par ailleurs, pour conforter une action sur les territoires tant sur l’organisation de circuits courts que de filière bio (alimentaire et matériaux). Notre présence continue, notre participation à la réflexion collective finit par payer de retour. Mais nous auront l’occasion d’en parler ultérieurement. Le bureau de Brie’Nov devrait se rajeunir et se féminiser lors du prochain C.A. Des membres historiques laissent la place aux jeunes pousses, ce qui est une bonne chose et un signe de santé. Les bonnes volontés sont toujours les bienvenues.

Relais d’Entreprises a tenu à Paris sa première réunion des ambassadeurs. Notre membre, investi dans le déploiement de tiers lieux en milieux rural et périurbain constate un développement fort de son activité, validant ainsi qu’il est bien dans le bon timing de déploiement. Un travail que nous suivons de près et qui nous permet d’encourager la diffusion des usages (télémédecine, formation à distance…).

Une revue de presse riche cette semaine….

 

Microville 112

Ce n’est pas une nouvelle de Science-Fiction, quoique… MICROVILLE 112, est un projet qui semble très innovant… Certes le concept de communs n’est pas explicitement utilisé (la coopération est évoquée), mais il semble bien présent et le lien avec l’ESS apparaît clairement, c’est en effet une SCIC qui pilote ce projet. Nous avons par ailleurs déjà eu l’occasion d’échanger avec Christophe Besson Léaud, d’Alliance Sens & Economie…

A découvrir 

 

Règlement Général de Protection des Données (RGPD) 

Au mois de mai, le Règlement Général de Protection des Données (RGPD) mis en place à l’échelle européenne va entrer en vigueur. Celui-ci promet un véritable bing-bang des relations entre les responsables de traitement qui collectent des données personnelles et les usagers. Réalisation d’études d’impact, nécessité d’expliquer clairement à l’usager ses choix, portabilité des données… ce sont de nouvelles règles du jeu qui vont s’imposer à toutes les organisations. Au bénéfice des usagers, même s’il est encore nécessaire de donner un coup de pouce pour sortir de l’individualisation et renforcer les capacités collectives.

A regarder de prés 

 

Malakoff Médéric s’intéresse au télétravail

Le télétravail concerne aujourd’hui déjà un quart des salariés. Seuls 6 % de l’ensemble des salariés le pratiquent de manière contractuelle. Pour la majorité des salariés et des dirigeants concernés, le travail à distance permet d’accroître l’autonomie et l’engagement des salariés…

A découvrir  

 

Wehealth

L’ambition finale du groupe Servier est de créer une quarantaine de produits connectés pour trouver des solutions pour les patients, sur des pathologies lourdes traitées chez Servier. « L’idée est qu’avec tout ce portefeuille de produits que nous aurons, nous allons pouvoir demain agréger un certain nombre de données qui viennent d’un grand nombre de patients, d’un grand nombre de pathologies, pour mieux les comprendre, mieux définir des alertes et des préventions« , détaille David Guez, directeur de WeHealth by Servier.

A voir

 

Médecine du futur, les français sont-ils prêts ?

Big data, santé connectée, robotique, intelligence artificielle… Une enquête CSA Research montre que les Français sont prêts à l’irruption des nouvelles technologies dans leur santé.

A lire

 

 

Pin It

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *