La revue de presse

Une revue de presse pendant les vacances scolaires, c’est à double tranchant, moins de lectorat mais plus de lecture qualité. Du moins on l’espère d’autant que cette semaine il y a beaucoup d’informations intéressantes.

Vous trouverez aussi, sur notre site, la nouvelle présentation de Doue XXII, redynamisée par une nouvelle équipe, une nouvelle programmation et par l’engagement plus marqué des collectivités locales. Ce qui est plutôt un bon signe, distinguant la valeur ajoutée de ce projet.

Bonne lecture

 

 

Un plan pour construire l’avenir

Une société apprenante facilite les apprentissages individuels et collectifs, pour que les savoirs et les expériences des uns permettent à d’autres d’apprendre et d’innover plus facilement. Elle apprend à apprendre en organisant au mieux les apprentissages de chacun et de chaque structure, des êtres humains comme des machines. Elle s’appuie sur la recherche, sur les possibilités du numérique et s’ouvre aux innovations issues de tous les pays pour les adapter à son écosystème quand elles sont pertinentes. Une société apprenante développe ainsi ses capacités d’adaptation dans un monde où les changements sont toujours plus rapides, volatiles, complexes et incertains et peuvent susciter peurs et tentations de repli. Elle peut donc mieux relever ses défis et permettre à chaque citoyen et à chaque jeune de contribuer à relever les siens.

Un rapport qui commence plutôt bien….

A lire  

 

 

Loi PACTE et ESS, convergences ?

Le projet de loi « Plan d’action pour la croissance et la transformation des entreprises » devrait être présenté par le ministre de l’Economie, Bruno Lemaire, le 2 mai prochain. Deux grands objectifs sont fixés : faciliter la croissance des entreprises et rapprocher les Français de leurs employeurs. Les entreprises de l’économie sociale et solidaire (ESS) se demandent quelles seront les conséquences de ces changements sur leur secteur.

A découvrir  

 

Les nouveaux lieux dans l’action publique

Cette thèse part du constat de l’incorporation d’objets appelés « fablab », « hackerspace » ou « living lab » dans les politiques publiques. Le déploiement démultiplié de ces nouveaux « lieux » au coeur ou aux marges de l’action publique des collectivités, s’accompagne d’une sémantique associant l’innovation, l’entrepreneuriat, la flexibilité et la créativité. Cette thèse démontre qu’au-delà de ces effets rhétoriques et de la fascination qu’ils exercent (mais qui s’explique), ces objets de politiques publiques constituent une des réalités de l’action métropolitaine, sous différents registres et modalités. En se distançant des discours laudatifs qui accompagnent leur émergence, la thèse fait de l’analyse de leurs rapports au territoire et de leurs prises avec les dynamiques de l’espace urbain son objet central.

La thèse  

 

 

L’intelligence artificielle autorisée à formuler un diagnostic…

Cela se passe évidemment aux Etats-Unis, Pour la première fois, la U.S. Food & Drug Administration (FDA) a autorisé un dispositif d’intelligence artificielle à poser un diagnostic médical sans l’intervention d’un médecin. Il s’agit du logiciel IDx-DR qui détecte si le patient est atteint de rétinopathie diabétique en analysant les photos de la rétine.

A découvrir 

 

Les grèves pour booster le télétravail

Les périodes de grève des transports sont toujours propices à réfléchir sur nos modes d’organisation, en particulier sur le rapport entre le travail et la mobilité dite pendulaire.

Cet article intéressant pose que cette période d’instabilité peut servir de déclencheur et encourager le responsable de l’entreprise à réfléchir sur les nouvelles formes du travail… d’autant que le mouvement en cours semble inexorable.

A lire 

 

Les seniors sont ouverts à la santé connectée

Contrairement aux idées reçues, les seniors de plus de 70 ans ne sont pas réfractaires aux nouvelles technologies. De nos jours, 55% des seniors déclarent utiliser de manière régulière un ordinateur fixe ou portable, dont 38% quotidiennement, indique l’Observatoire de l’âge réalisé par l’Institut Viavoice pour Harmonie Mutuelle.

Cette 5e édition de l’Observatoire de l’âge, publiée à l’occasion du Salon des seniors qui s’est tenu du 5 au 8 avril 2018, propose un focus sur les enjeux et les usages des nouvelles technologies.

A découvrir 

 

Pin It

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *