La télésurveillance, une clé de la prévention?

20 Mai 2019 | Actualité, Diabète 2.0

La télésurveillance est un des 5 actes de télémédecine définis dans son décret de 2010 par la loi de 2009 Hôpitaux Patients Santé et Territoires, dite loi Bachelot. La télésurveillance permet à un professionnel de santé d’interpréter à distance des données recueillies sur le lieu de vie du patient. Les constantes vitales sont captées par des dispositifs médicaux connectés et remontent de façon sécurisée vers le médecin qui les réceptionne sur une plateforme de suivi partagé avec toute l’équipe de soin. Les dispositifs de télésurveillance peuvent être plus ou moins sophistiqués (système de tri grâce à l’intelligence artificielle, « alerting » et visualisation dynamique des résultats, programmes personnalisés par patient, interopérabilité avec d’autres bases de données sur le patient …). Pour encore plus d’efficacité, on peut y coupler de la téléconsultation pour des consultations à distance de contrôle qui évitent les déplacements inutiles des malades vers l’hôpital.

Aussi, lorsque l’on parle de télésurveillance, il s’agit de dispositifs médicaux connectés (tensiomètre, oxymètre, glucomètre…) certifiés par les hautes autorités répondant à des normes strictes indispensables à la prévention secondaire et tertiaire.

En savoir plus

Pin It on Pinterest