La revue de presse

Les vacances d’hiver revêtent bien la couleur blanche de la neige cette année. Nous nous mettons aussi en mode minimaliste avant la rentrée qui ne manquera pas d’être trépidante. Pour autant, nos réseaux s’activent toujours autant… Nous participons, car sollicités, à la construction d’un collectif souhaitant réfléchir à la permaculture sur la Brie. Notre coaching des étudiants participant à Sonate s’appuie désormais sur l’expertise de Sophie qui a rejoint, récemment, Brie’Nov. Olivier, jeune recrue, met la dernière touche à un projet d’optimisation des espaces urbains à vocation agricole, un travail de fond qui s’inscrit vraiment dans l’ère du temps. Didier est en mission en Algérie et tisse des liens avec des associations qui ne sont pas très loin de devenir des livings labs, ce qui serait une bonne chose car il y en a très peu dans le Maghreb et elles font preuves d’innovation pour développer, notamment, l’accessibilité.

Une actualité toujours aussi intéressante….

 

Uber health

L’exemple nous viendrait-il des Etats-Unis ? Le concept d’Uber Health s’inspire fortement d’Uber Central, qui permet aux entreprises de commander, de gérer et de régler des courses pour leurs collaborateurs ou leurs invités, à la différence près qu’il s’agit ici d’établissements de santé. Cependant, Chris Weber, en charge d’Uber Health, affirme qu’il ne s’agit en aucun cas d’une alternative aux ambulances. A ses yeux, ce service se positionne plutôt en complément pour répondre à un besoin de la population américaine. Selon Chris Weber, 3,6 millions d’Américains manquent des rendez-vous médicaux en raison d’un manque de moyens de transport fiables et disponibles.

A suivre   

 

E-bus

Sillonnez la campagne pour réduire la fracture numérique. Le bus stationne dans chaque commune volontaire, proposant des ateliers gratuits d’une durée de trois heures. Ils sont animés par un formateur spécialisé, appuyé par le chauffeur du bus qui a été choisi pour ses connaissances informatiques. Il aide les seniors à manipuler ordinateurs et tablettes.

En route  

 

Living Labs et dynamiques sociales : individus, communautés, organisations, territoires

En l’espace de quelques années, le paysage de la santé en France s’est reconfiguré pour faire face à de nouveaux enjeux : vieillissement, maladies chroniques, situations de handicap… Les politiques de santé et les dispositifs territoriaux ont évolué conjointement. Quelles dynamiques sociales sont-elles en jeu ?

Penser collectivement la rencontre entre Living Labs et questions contemporaine de santé : tel est l’enjeu de cette journée scientifique concertée entre le Forum LLSA (Living Lab en Santé et Autonomie) et l’Université Catholique de Lille. 3 temps forts, des individus aux territoires en passant par les organisations, jalonneront la rencontre. De nombreux chercheurs et praticiens viendront partager leurs connaissances.

Vous êtes intéressé(e) par les Living Labs, l’innovation territoriale, la santé ? Chercheurs, décideurs publics, experts en santé, entrepreneurs de la silver économie et du handicap, acteurs impliqués dans des Living Labs, décideurs publics : venez contribuer aux échanges !

Pour participer 

 

Apple lance son réseau de centres de santé

L’entreprise américaine poursuit sa percée dans le secteur de la santé. Ces centres de santé devraient aussi lui permettre de tester ses propres innovations dans le secteur. Le secteur de la santé trouve ses leviers de financement dans la gestion des données. Pas étonnant alors que les GAFA s’y intéressent.

Pour s’informer  

 

L’AMIF lance un appel à candidature pour le « Concours des start-up franciliennes innovantes « 

À l’occasion du Salon des maires d’Ile-de-France 2018, les 10-11-12 avril au Paris Event Center, l’AMIF, l’Association des Maires d’Ile-de-France en partenariat avec Bpifrance / EuroQuity, KMPG, Orange, le pôle de compétitivité Cap Digital et les incubateurs public d’entreprises : ESIEE, Agoranov, 104factory l’incubateur du CENTQUATRE-PARIS, Sencity, YP, le Groupe CMP, La Tribune, Les Echos, Le Parisien, radio.immo.fr, BFM Paris propose un concours aux startup innovantes franciliennes.

En savoir plus

 

Entreprises à mission, changement de mentalité ?

Les entreprises à mission, qui permettent de conjuguer activité lucrative et bien commun, séduisent de plus en plus. Depuis quelques années, de nouveaux statuts juridiques fleurissent ainsi aux États-Unis mais aussi en Europe, en Angleterre ou en Italie. On compte ainsi 2 000 « benefit corporations » américaines et 70 000 entreprises sociales britanniques…

En savoir plus  

 

 

Pin It on Pinterest