la revue de presse

Notre membre Relais d’Entreprises a remporté un appel à projet, sur la communauté de communes du pays de Limours, en Essonne, afin de réaliser la faisabilité d’un tiers lieux. C’est d’autant plus une bonne nouvelle que la région Ile de France envisage d’accélérer et de conforter son action de promotion de ces équipements, notamment en milieux rural et périurbains. Avec Jehol qui est affilié au réseau, Relais d’Entreprises conforte son ancrage en région. L’aventure commence….

Autour de notre Relais des Possibles de Doue, une réunion s’est tenue récemment dont l’objet était de créer un réseau d’acteurs locaux intéressés par les principes de la permaculture et qui serait un espace social d’échanges et de projets collaboratifs à l’échelle du Nord Seine-et-Marne. Très orienté sur la transmission, le partage, la convivialité et l’expérimentation, plusieurs membres de Brie’Nov s’y intéressent d’autant qu’il y a plusieurs espaces de disponible sur Doue qui pourraient servir de laboratoire du projet.

 

Quelles valeurs ajoutées pour l’utilisateur de tiers lieux

Les tiers-lieux sont présentés aujourd’hui comme un enjeu clé pour innover dans un monde digital où il est toujours nécessaire de casser les silos, de mettre en place de la transversalité, de développer l’esprit entrepreneurial et de diffuser la philosophie des « makers ». Au service du développement de nouveaux écosystèmes, les tiers-lieux contribuent à la gestion des actifs incorporels, à l’installation de nouvelles pratiques de travail et à l’évolution des mentalités. Une table ronde intéressante.

Inscrivez-vous

 

 

Google Cloud Healthcare : le géant web se lance sur le secteur de la santé

Google Cloud Healthcare est une nouvelle API fraîchement dévoilée par Google. Cette API va permettre aux acteurs du secteur de la santé d’agréger des données médicales et de les analyser. En parallèle, Google annonce aussi de nouveaux partenariats avec des entreprises de l’industrie de la santé, et la mise en conformité de ses produits Google App Engine, et Cloud Machine Learning Engine avec l’HIPAA.

On s’y attendait, ils arrivent et en force. Le secteur traditionnel ne devrait pas se laisser faire et les armes de la contre-attaque vont être fourbies.

A découvrir

 

Essaimage

«Les acteurs de l’économie collaborative s’améliorent en continu, tout en s’inquiétant perpétuellement du confort de leurs clients. Si les collectivités ne se mettent pas au niveau, de nouveaux acteurs le feront à leur place », avance, en premier constat, Pierre Pezziardi, entrepreneur en résidence à la Dinsic (direction interministérielle des systèmes d’information et de communication de l’Etat).

Celui qui est aussi l’animateur de l’incubateur de startups d’Etat recommande donc aux collectivités de s’inspirer des méthodes de l’économie collaborative pour améliorer le service public avant que des plateformes ne viennent « les exploser » dans certaines de leurs missions.

En savoir plus  

 

La réalité virtuelle au service des personnes âgées

La population japonaise est vieillissante. À tel point que le pays détient le record du monde ! En effet, 27,3 % des habitants de l’archipel ont plus de 65 ans. Il est donc plutôt logique de voir que certaines inventions leur sont dédiées.

La réalité virtuelle pour les personnes âgées

Les Japonais sont les êtres humains qui vivent le plus longtemps au monde puisque l’espérance de vie atteint les 84 ans. En outre, la baisse de la fécondité est une terrible réalité, et les personnes âgées sont extrêmement nombreuses. Il faut donc trouver des solutions pour améliorer leur qualité de vie. Et plusieurs projets innovants ont été proposés. Une approche par les usages

A découvrir

 

Découverte des Ateliers de Castres

Jean Marie Bergère, membre de Brie’Nov, écrit pour Métis sur sa découverte d’un Programme Territorial de Coopération Economique (PTCE)

« En semaine trois vols relient chaque jour Paris et Castres. Pierre Gout m’accueille à l’aéroport et me conduit aux Ateliers, raison de ma venue. Il se présente comme l’initiateur du projet. Il a dirigé pendant 20 ans une entreprise textile du territoire qui a connu un fort développement, mais a dû fermer ses portes en 2008, victime de la concurrence asiatique. Pierre s’inscrit à l’Université à Toulouse, se forme à l’Économie sociale et solidaire dont les valeurs l’attirent depuis longtemps. Il se bat pour conserver un des bâtiments, celui situé dans la ville de Castres, proche du centre. Le projet du Pôle tarnais de coopération économique va prendre forme. Il embarque Kathy Thiam, co-fondatrice du Café Plum, une SCIC (Société coopérative d’intérêt collectif) dans le domaine culturel situé à Lautrec, une commune entre Castres et Albi, et Jean, son fils ».

A découvrir 

 

 

Pin It on Pinterest