Le département appuie le projet Diabète 2.0

Seine et Marne Numérique soutient Revesdiab et Brie’Nov

Frédéric Merle, administrateur et membre du bureau de Brie’Nov, mais aussi directeur du Télécentre Jehol, à Donnemarie Dontilly,  ne se décourage pas comme cela. Il a pris son bâton de pèlerin pour expliquer et réexpliquer le projet Diabète 2.0 aux élus locaux, surtout ceux concernés par le déploiement de l’expérimentation. Profitant de sa proximité avec le nouveau maire de Provins et vice-président du Conseil Départemental en charge du numérique, il a réussi à faire prendre conscience que ce projet était intéressant à plusieurs titres. C’est d’autant plus remarquable que, jusqu’à présent, Seine et Marne Numérique était plutôt attentif à l’approche réseau et au déploiement des infrastructures permettant l’accessibilité au très haut débit. S’intéresser aussi aux usages est, nous semble-t-il, tout aussi important.

L’objectif est double, même triple. Il s’agit, en effet, d’abord d’apporter un service et des solutions aux malades isolés sur des territoires où même l’accès à la médecine généraliste devient problématique. Il s’agit aussi de convaincre l’ARS, l’Agence Régionale de Santé, de ne pas regarder que du côté des gros dispositifs mais de s’intéresser, aussi, aux expériences de proximité dont la valeur ajoutée est réelle. Il s’agit enfin, mais c’est important, d’apporter les moyens de fonctionner au projet afin d’aider les investisseurs premiers, principalement ceux qui depuis 2014 sont investis dans la conviction que des solutions alternatives existent, qui combinent le numérique et l’humain.

C’est dans le cadre de ces collaborations triangulaires, usagers, élus et développeurs, que la force de tout projet pourra s’afficher pleinement. C’est constitutif de l’esprit Living Lab.

Lettre de soutien D18-057 Réseau Revesdiab – Lettre de soutien

Pin It

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *