Questions à Dominique Valentin

Dominique Valentin est une nouvelle recrue de Brie’Nov qu’il a observé à travers l’expérience de Nomade Office. Nous partageons cette conviction de la nécessité de déployer des tiers lieux en milieu rural afin d’encourager activité et accessibilité. Étonnamment, il a choisi le nom de Relais d’entreprise pour son activité, un concept partagé avec Relais des Possibles. Mais est-ce vraiment une coïncidence?

 

Quelle est votre actualité au sein de Brie’Nov?

Le déploiement du Réseau Relais d’Entreprises se poursuit et ce d’autant plus que notre enseigne clarifie l’offre proposée dans un tiers lieu. En voyant le logo Affilié Relais d’Entreprises, les usagers savent qu’il est possible de louer des bureaux individuels meublés avec des services de base. C’est ce que Prunelli Di Fiumorbou (Corse du Nord) a compris en intégrant Relais d’Entreprises dans son SPAZIU. Idem pour la Maison de l’Avenir à Saint Gaudens qui devrait prochainement accueillir un espace Relais d’Entreprises. Je partage avec Brie’Nov cette notion de Relais qui doit permettre d’accueillir mais aussi de rayonner sur un territoire.

 

Quelle dimension du living lab jugez vous importante?

Ce qui compte c’est justement l’hybridation des espaces où plusieurs services peuvent être proposés dans un lieu sans pour autant qu’il y ait de conflit dans les équilibres économiques de chaque opérateur. Relais d’Entreprises recommande à ce titre de bien dissocier l’offre immobilière, de la dynamique du lieu et du territoire. Le Living Lab doit pouvoir étudier les interactions et passerelles entre les différents services et usagers d’un même espace.

 

Votre vision du numérique dans la ruralité?

Le numérique est présent en territoire rural en ce sens où un actif sur 2 exerce une activité qui, en grande partie, pourrait se réaliser à distance. En favorisant le télétravail, le numérique va permettre de rapprocher l’emploi de l’habitat et ainsi soutenir l’économie résidentielle. Dans un même temps, de nombreux professionnels ont fait du « numérique » un métier : Community manager, Web master… Ces métiers peuvent se pratiquer de n’importe où. Pour la qualité de vie, de l’air, le pouvoir d’achat… de nombreux entrepreneurs vont privilégier les territoires ruraux.

 

Pin It on Pinterest